L’historien devant le négationnisme : la déclaration du 21 février 1979

La recrudescence du négationnisme, dans les années 1970, place les historiens devant le dilemme suivant : faut-il ou non réfuter les thèses négationnistes ? S’engager dans une discussion, c’est risquer de leur conférer une légitimité scientifique, mais s’abstenir, c’est laisser place à la suspicion. Le 21 février 1979, trente-quatre historiens français signent, dans le journal … Lire la suite L’historien devant le négationnisme : la déclaration du 21 février 1979