Les sujets zéro de l’épreuve écrite d’histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques

Publication des sujets zéro

Programme et définition de l’épreuve écrite

Note du 12 novembre : date et adaptation de l’épreuve

Note du 18 novembre : doublement des sujets

Note du 21 décembre : publication d’un nouveau sujet zéro

Note du 26 décembre : organisation des examens

Note du 21 janvier : annulation des épreuves


Publication des premiers sujets zéro

Les très attendus sujets zéro ou spécimens de sujet de l’épreuve écrite terminale d’histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques du baccalauréat 2021 sont publiés aujourd’hui 14 octobre 2020 sur le site Éduscol :

Sujet no 1

Dissertation

Le patrimoine, héritage du passé ou construction mémorielle ?

Étude critique de documents

Clausewitz et les conflits contemporains

Sujet no 2

Dissertation

Les sociétés humaines face aux fluctuations du climat, hier et aujourd’hui

Étude critique de document

Le modèle westphalien, ses caractéristiques et sa pertinence

Les deux « exemples de sujets » sont précédés d’un avertissement :

« Les sujets présentés ici sont destinés à donner une idée de la variété de ceux qui seront proposés. L’un des sujets de dissertation proposés embrasse l’ensemble du thème, l’autre s’inscrit dans l’un des axes ; il est également possible de formuler un sujet de dissertation concernant l’objet de travail conclusif, puisque celui-ci récapitule les problématiques du thème.

« Le sujet peut se présenter sous forme affirmative ou interrogative. Il peut comporter deux documents de natures différentes ou un seul document.

« Les sujets peuvent être constitués de textes originaux d’auteurs ou de témoins, de sources directes de toutes natures, ou de textes d’analyse comme c’est le cas ci-après. »

Sujets zéro

La page des sujets zéro sur le site Éduscol


Programme et définition de l’épreuve écrite

Le programme de l’épreuve est fixé par un arrêté du 19 juillet 2019 paru au Journal officiel du 23 juillet 2019 et au Bulletin officiel spécial no 8 du 25 juillet 2019 :

Le programme de l’épreuve écrite

La définition de l’épreuve fait l’objet d’une note de service du 11 février 2020 parue au Bulletin officiel spécial no 2 du 13 février 2020 :

La définition officielle de l’épreuve


Note du 12 novembre 2020 : publication du calendrier, premières indications sur l’adaptation de l’épreuve

Le calendrier des épreuves écrites est publié au Bulletin officiel no 43 du 12 novembre 2020 :

La circulaire du 10 novembre 2020

Annexe 3. — Calendrier des épreuves écrites du baccalauréat

L’épreuve d’histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques se tient les lundi 15 et mardi 16 mars 2020 de 14 h à 18 h ; les candidats sont convoqués ou bien le lundi, ou bien le mardi.

Les sujets de la session 2021 feront l’objet d’une adaptation (5 novembre 2020). Selon de premières indications (12 novembre), le sujet d’histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques se présenterait de la façon suivante :

— Deux sujets de dissertation en première partie : le candidat traite l’un des deux sujets proposés ;

— Deux sujets d’étude critique de documents en seconde partie : le candidat traite l’un des deux sujets proposés ;

Chacun des quatre sujets d’exercice porterait sur un thème différent : les quatre thèmes inscrits au programme de l’épreuve écrite seraient donc représentés.

Site d’histoire-géographie de l’académie de Paris


Note du 18 novembre 2020 : premières indications officielles sur l’adaptation de l’épreuve

Dans un document daté du 15 novembre 2020 et publié sur le site Éduscol, le ministère de l’Éducation nationale apporte les précisions suivantes :

« Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques

« L’adaptation des sujets de la spécialité HGGSP consiste en un doublement des deux exercices proposés.

« Les candidats ont désormais le choix entre deux sujets de dissertation qui portent sur des thèmes différents.

« Ils auront également le choix entre deux études de document portant sur des thèmes différents. »

Mise en œuvre du doublement des sujets pour les épreuves terminales de spécialité du baccalauréat 2021

Les sujets, dans chacune des parties, portent sur des thèmes différents. Est-ce le cas des parties elles-mêmes ? Il est permis de le penser puisque la définition officielle de l’épreuve dispose : « Les deux exercices ne peuvent porter sur le même thème. » Dans cette hypothèse, les quatre thèmes inscrits au programme de l’épreuve écrite sont nécessairement représentés.


Note du 21 décembre 2020 : publication d’un sujet zéro adapté

Un sujet zéro adapté daté du 16 décembre et comprenant quatre énoncés est disponible sur le site Éduscol :

Sujet unique

Dissertation

Le candidat traite l’un des deux sujets :

— Le patrimoine, héritage du passé ou construction mémorielle ?

— Diffuser la connaissance, un enjeu pour les communautés savantes et pour les États

Étude critique de documents

Le candidat traite l’un des deux sujets :

— L’environnement entre exploitation et protection : un enjeu planétaire

— Clausewitz et les conflits contemporains

Les quatre énoncés portent chacun sur un thème différent : les thèmes inscrits au programme de l’épreuve écrite 2021 sont tous représentés.

 

Cliquer pour accéder à s0bac21-tle-spe-hggsp.pdf

Sujets zéro et spécimens pour le baccalauréat 2021


Note du 26 décembre 2020 : publication de l’ordonnance du 24 décembre 2020

Une ordonnance « relative à l’organisation des examens et concours pendant la crise sanitaire née de l’épidémie de covid-19 » publiée au Journal officiel du 26 dispose, dans son article 2, que des adaptations sont possibles dans des délais dont le terme est fixé à deux semaines avant le début de l’épreuve :

Ordonnance n° 2020-1694 du 24 décembre 2020 relative à l’organisation des examens et concours pendant la crise sanitaire née de l’épidémie de covid-19


Note du 21 janvier 2021 : annulation des épreuves écrites

Selon des informations publiées dans la presse, les épreuves sont annulées.

« Les épreuves de spécialité du baccalauréat sont supprimées, annonce Jean-Michel Blanquer »

« Bac 2021 : les épreuves de spécialité annulées et remplacées par le contrôle continu »

L’épreuve orale est maintenue.

Rappel : après la « présentation de la question », le jury interroge le candidat et peut le faire « sur toute partie du programme du cycle terminal de ses enseignements de spécialité » ; la connaissance du programme dans son entier reste requise.

La définition de l’épreuve fait l’objet d’une note de service du 11 février 2020 parue au Bulletin officiel spécial no 2 du 13 février 2020 :

La définition officielle de l’épreuve