« Modéré, mais non pas modérément républicain » : la réponse de Jonnart à Méline (10 décembre 1899)

« Républicain modéré, mais non pas modérément républicain ». Habituellement attribuée à Waldeck-Rousseau, président du Conseil de 1899 à 1902, la formule trouve son origine dans une lettre de Charles Jonnart, député du Pas-de-Calais, au directeur de la Revue politique et parlementaire : « Modéré, libéral, oui, je l’ai toujours été, je le suis toujours, … Lire la suite « Modéré, mais non pas modérément républicain » : la réponse de Jonnart à Méline (10 décembre 1899)

26 juin 1899. — Déclaration ministérielle de Waldeck-Rousseau devant la Chambre des députés

De 1896 à 1898, le président du Conseil Jules Méline s'appuie sur une majorité de conjonction des centres ouverte à la droite ralliée ou non à la République et qui exclut les radicaux, mais il est contraint à la démission, après les élections législatives des 8 et 22 mai 1898 et l'adoption par la Chambre … Lire la suite 26 juin 1899. — Déclaration ministérielle de Waldeck-Rousseau devant la Chambre des députés